Le samedi 1er juillet j’assistais au festival La Musique Comme Remède à la Montagne, à quelques minutes de Nantes. Pour vous expliquer un peu le contexte, le festival a été crée par le rappeur Spoka. L’idée est née en voulant aider son papa atteint d’un cancer. Ainsi avec l’aide de nombreuses personnes qui l’entourent le projet a vu le jour pour la première fois le 25 juin 2016.

La place en prévente était à seulement 10€, sur place 15€ pour voir une quinzaine d’artistes: Lautrec (DJ May Din), Team Punk (Show BeatBox), Bastard Prod (10Vers, Furax, Toxine, Abrazif, Sendo), 3ème Oeil, Saké (Wira & DJ Venum), Mokless (Scred Connexion), Freeman (DJ May Din), L’Hexaler, Dadoo, Spoka (DJ Veekash), Melan, Prince d’Arabee, Gonzo & Skizo (DJ Veekash), Pedro le Kraken, Positiv Young Lion …

Les bénéfices sont reversés à la recherche contre le Myélome Multiple via l’association A.F.3.M.

Je dois dire que ce festival était assez hors du temps. C’est en général l’effet que produisent les concerts, on profite uniquement de la musique, on est tous là pour apprécier, passer un bon moment et on oublie le reste. Mais celui-ci avait quelque chose de spécial … Sachez déjà que tous les artistes sont venus sans aucune rémunération, ils étaient là pour soutenir la cause et partager purement leur musique. On a eu également diverses discours des artistes ou des organisateurs qui venaient directement du cœur et qui ont rendu fier le public, d’être présent et d’apporter leur petite pierre à l’édifice. Sans oublier Gonzo & Skizo qui a orchestré le festival avec brio, il a présenté avec générosité et beaucoup d’estime envers Spoka, envers les artistes et envers les spectateurs.

Gonzo à Spoka : ” A force de penser avec ton cœur t’oublies de penser avec ta tête “

Le concert était de qualité, on a pris de la bonne musique dans les oreilles toute la soirée, que du bonheur, et l’énergie qui s’en dégageait était juste magnifique. On parle souvent de partage dans la musique, comme quoi elle nous permet de faire avancer les choses, de nous réunir et de plein d’autres valeurs, et bien là c’était l’occasion de voir toutes ses belles choses.

Un très grand bravo à tous les artistes, aux organisateurs et aussi au public. Ce qui est impressionnant c’est de voir ce que la motivation et l’amour d’un fils a pu donner, ce qui était le projet de Spoka est devenu un événement concret qui rallie au fil du temps de nombreuses personnes et nous offre un moment musical d’exception. Je serai là pour la troisième édition, c’est certain.